Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 00:12

Date de diffusion américaine : 10 mars 1978

Toujours à la recherche d’un remède contre ses incontrôlables métamorphoses, le Dr David Banner arrive dans la ville de Wilmington. Il sympathise avec Henry « Rocky » Welsh (Martin Kove), un boxer tentant un come-back sur le ring malgré les réserves de sa petite amie (Fran Myers). David va rapidement découvrir que le jeune homme est malgré lui associé à une sombre affaire de trafic de cocaïne…

Ce premier épisode, signé par le créateur de la série, Kenneth Johnson (« V », « Super Jaimie ») introduit David Banner dans le milieu de la boxe. L’intrigue délaisse quelque peu l’histoire du scientifique pour se focaliser sur le sportif, Henry. Le Dr Banner va être en quelque sorte son ange gardien (à la manière d’un Sam Beckett), l’aidant à résoudre ses problèmes personnels. L’épisode pose ainsi les bases de la série. David Banner, incapable de contrôler le monstre qui sommeille en lui,  arrive dans une nouvelle ville pour venir en aide à une personne en difficulté. Hulk fait ici deux apparitions, soit en milieu et en fin d’épisode. Ce schéma narratif sera adopté dans la majorité des épisodes.

Globalement, cette première aventure s’avère relativement classique et moins marquante que les téléfilms. Lou Ferrigno y est néanmoins très convaincant. Lors de sa première apparition (« Hulk out »),  dans les rues de Wilmington, le monstre (filmé en contre-plongée) terrifie deux malfrats en pulvérisant un mur. Le sommet de l’épisode est atteint lorsque la créature se déchaîne au milieu d’un ring sous les yeux du journaliste du National Register, Jack Mc Gee (Jack Colvin).

Anecdotes

  • 1/ Ce premier épisode a été réalisé par Kenneth Gilbert (« Super Jaimie », « Les rues de San Francisco »). Il assurera la réalisation de trois autres épisodes : « Les captifs », « Le camion Fou » et « remède de Cheval ».
  • 2/ Par un astucieux trucage, le visage du Dr Banner devient phosphorescent lorsqu’il se métamorphose. Cet effet spécial sera conservé jusqu’à la fin de la première saison.
  • 3/ Le générique, dont la narration est toujours assurée par Ted Cassidy, est une version raccourcie de celui de « Death in the family » et sera utilisé tout au long de la série.
  • 4/ Pour la première fois, Jack Mc Gee se retrouve face à face avec la créature. Il fera référence à cette rencontre dans l’épisode de la seconde saison «L'Homme Mystère".
  • 5/ Le boxeur introduit dans l’épisode fait évidemment référence au personnage incarné par Sylverster Stallone.
  • 6/ Martin Kove est notamment connu pour le rôle de Sensei John Kreese dans la trilogie « Karate Kid"

Par Sébastien FOSSE

 

 

"Henry Welsh? Ah, vous parlez de Rocky"

David Banner

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : SILVER SCREEN
  • : "Créé en 2010, "SILVER SCREEN CHANNEL" est dédié au cinéma et aux séries télévisées fantastiques et de science-Fiction. Vous y trouverez notamment des chroniques détaillées sur des oeuvres ayant marqué le genre ainsi que de nombreux articles biographiques (acteurs, réalisateurs). SILVER SCREEN CHANNEL se consacre enfin régulièrement à l'étude des adaptations de comics sur le grand et petit écran. Depuis 2015, SILVER SCREEN dispose d'une branche associative dédiée à la réalisation de films amateurs et de chroniques vidéos. Bonne lecture à vous!" - Sébastien Fosse
  • Contact

Radio Silver Screen

Recherche

Pages