Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 17:42

 

Bill Bixby 1993Mondialement reconnu pour son rôle de David Bruce Banner dans « l’Incroyable Hulk », Bill Bixby est parvenu à s’illustrer dans de nombreuses séries télévisées américaines à succès tout en menant une prolifique carrière de réalisateur… Revenons sur le parcours de cette figure emblématique du petit écran, disparue il y a maintenant près de vingt ans.  

 

DES DÉBUTS AUX CÔTÉS D’ELVIS PRESLEY

 

C’est en 1959, à Detroit, que le jeune Bill Bixby fait ses débuts d’acteur en tournant dans de nombreux films publicitaires pour des géants de l’automobile tels que General Motors et Chrysler. Par la suite, il se joint à la Civic Theatre Compagny et interprète son premier grand rôle dans une comédie musicale intitulée «The Boy Friend». A l’issu de la représentation, il décide de partir pour Hollywood où il s’inscrit aux cours d’arts dramatiques d’Estelle Harmon. 

 

 Après de petits rôles à la télévision, notamment dans « Docteur Kildare », « The Andy Griffith Show » et « La Quatrième Dimension », Bill Bixby connaît son premier succès à l’âge de 29 ans avec la série « Mon Martien Favoris » (1963). Il y interprète le rôle de Tim O’Hara, un journaliste pour le Los Angeles Sun qui assiste par hasard au crash du vaisseau spatial d’Exodus (Ray Walston), un martien en visite sur la terre. Il devient ami avec l’extraterrestre, l'héberge chez lui et le présente comme son oncle Martin à son entourage. L’extraterrestre ressemble trait pour trait à un homme normal, à ceci près que des antennes rétractables peuvent sortir de sa tête et qu'il a divers pouvoirs tels l'invisibilité et la télépathie. Ainsi, tout au long des 107 épisodes de la série, Bill Bixby passe la majorité du temps à régler des problèmes que l’amusant extraterrestre causera malgré lui.

martian favoris

 

Après l’arrêt de « Mon Martien Favoris » en 1966, on le retrouve au cinéma au côté d’Elvis Presley dans les films « Clambake » (1967) et « A plein Tube » (1968). Néanmoins, à la fin de la décennie, il reprend la direction des plateaux de télévision pour jouer le rôle de Tom Corbett, un homme veuf qui vit seul avec son fils dans « The Courtship of Eddie’s Father » adaptation télévisuelle d’« Il faut marier papa » avec Glenn Ford. Cette comédie familiale dure trois ans (73 épisodes) et lui permet d’être nominé aux Emmy Awards en 1971.

 

elvis presley

 

DU « MAGICIEN » A « L’INCROYABLE HULK »

Durant la première moitié des années 1970, Bill Bixby apparaît dans plusieurs séries cultes telles que « Mannix », «L’Homme de Fer» et «Les rues de San Francisco». Dès 1973, il devient l’acteur principal d’un nouveau programme à mi-chemin entre l’espionnage et l’univers des détectives intitulé « Le Magicien ». Il y interprète Anthony Blake, un illusionniste qui utilise ses talents pour résoudre des enquêtes policières : « Mon personnage n’est pas un Mandrake » explique Bill Bixby au Sunday News en 1973. « Il n’est  pas non plus un justicier dans le style de Batman. Il utilise la magie afin de créer une diversion pour éblouir ses adversaires. Anthony Blake est le propriétaire d’une boîte de nuit où il se produit régulièrement comme dans d’autres endroits, cette façade lui est très utile pour masquer ses véritables activités : aider celles et ceux qui ne peuvent se tourner vers la police et ce magicien, qui lui-même a souffert de l’injustice et de mauvais traitement par le passé, vient à leur secours ». L’acteur s’investit pleinement dans cette série qu’il produit via sa propre société Bixby-Brandon. Il y exécute notamment ses tours de magie sans le moindre trucage vidéo. Malheureusement, en raison de la flambée des coûts de production en pleine grève des scénaristes, le programme est annulé au bout de 22 épisodes. Bien étendu, sa carrière ne s’arrête pas là : en 1975 il joue dans un film pour Walt Disney « The Apple Dumpling Gang » puis l’année suivante il interprète Willie Abott dans « Le riche et le pauvre », une mini-série consacrée à l’histoire de deux frères, fils d’un immigré allemand, à la fin de la seconde guerre mondiale.

 

the magician

En 1977 son agent lui propose de jouer dans un téléfilm écrit par Kenneth Johnson et intitulé « L’Incroyable Hulk ». Il s’agit d’une libre adaptation de la bande dessinée de Stan Lee et Jack  Kirby. Au début, il est quelque peu réticent à l’idée d’interpréter un tel personnage. Toutefois, en lisant le script il se rend compte du sérieux et de l’intelligence du projet. Il accepte ainsi d’interpréter le rôle du Docteur David Bruce Banner, un biophysicien qui suite à une exposition trop forte à des radiations gamma, se retrouve doté d’un pouvoir étrange : dès qu’il ressent le moindre choc émotionnel (peur, douleur, panique), il se métamorphose en une créature primitive animée par la rage : l’Incroyable Hulk. Bien entendu, Bill Bixby souhaite que les producteurs engagent un second acteur pour donner vie au célèbre géant vert. C’est finalement le culturiste Lou Ferrigno qui est recruté. Le téléfilm obtient beaucoup de succès lors de sa diffusion sur CBS le 4 novembre 1977. Ainsi, un second téléfilm est mis en chantier et le duo Bixby-Ferrigno devient mondialement connu via l’exploitation du premier pilote au cinéma…

 

2 10 I img0001476A - Copie

Finalement, la chaîne, encouragée par ce succès amorce la production d’une série télévisée intitulée « The Incredible Hulk ». Diffusée tous les vendredi soir, elle durera cinq saisons (1978-1982), soit 82 épisodes. Au delà de sa performance dramatique, Bill Bixby admettra qu'il s'agissait de l'un de ses rôles les plus physiques : "Cela m'a coûté très cher" expliquait-il au Chicago Tribune en 1990. "Je m'y suis cassé des côtes, des doigts, je n'ai plus de cartilage dans mon genou gauche. Avec plus de 80 épisodes vous finissez par vous blesser. Rappelez-vous que Hulk n'émerge que quand David est véritablement menacé". Par la suite, Bill Bixby revient pour son dernier rôle récurrent dans la série éphémère « Goodnight Beantown » (1983). Au côté de son ex partenaire de L’Incroyable Hulk, Marriett Hartley (son épouse dans « Married ») Il interprète le rôle de Matt Cassidy, un présentateur de télévision à la station de Boston durant seulement 18 épisodes.

 

Goodnight Bentown

 

BILL BIXBY LE RÉALISATEUR

 

Parallèlement à sa carrière d’acteur, Bill Bixby développe rapidement une belle carrière de téléaste. Il fait ainsi ses premiers pas de réalisateur dès le début des années 1970 à l’époque de « The Courtship of Eddie’s Father » en dirigeant 8 épisodes. Il signera plus tard l’ultime aventure de « Mannix » et dirigera même un épisode de sa série « Le Magicien ».

En 1976, il réalise le livre 3 de la mini-série « Le Riche et le Pauvre ». Son travail sera même honoré par une nomination au DGA Award (Director’s Guild of America), prix qui récompense les réalisateurs de cinéma et de télévision.

 

bill réalisateur

Après l’arrêt de « L’Incroyable Hulk », il se consacre presque exclusivement à la mise en scène. Il réalise des téléfilms comme « Detective in The House » (1985), ainsi que trois épisodes de l’éphémère série « Wiards and Warriors » (1983), et plus d’une demi-douzaine de « Sledge Hammer ». A la fin de la décennie, il revient dans le rôle de David Banner pour trois téléfilms réunions. Il en réalisera deux : « Le Procès de l’Incroyable Hulk » (1989) et « La Mort de l’Incroyable Hulk » (1990).

 

 

En 1991, il travaille enfin sur l’éphémère série « Sons and Daughters » avant de finir sa carrière par la réalisation d’une trentaine d’épisodes de la  Sitcom « Petite Fleur » jusqu’en 1993.

 

 

 

 

 

UN DESTIN TRAGIQUE

 

bixby bennet

 

Aux Etats-Unis, Bill Bixby n’est pas uniquement connu pour la richesse de sa carrière. Plusieurs articles de presse et émissions de télévision ont en effet été consacrées à la vie tragique de cet homme.

Il fut en effet frappé par une épouvantable succession de deuils familiaux. Ainsi, il perd son père quelques jours avant son mariage. Puis deux ans après un douloureux divorce, son fils unique Chrstopher meurt d’une rare infection à l’âge de six ans en 1981. Un an plus tard, son ex-épouse, Brenda Bennet, traumatisée par le décès de son enfant met fin à ses jours.

En 1991, alors qu’il réalise un téléfilm, Bill Bixby se fait diagnostiquer un cancer de la prostate. Sa seconde femme décide alors de le quitter. Il lutte malgré tout dignement contre la maladie en poursuivant la réalisation de productions télévisées. Il épouse même Judith Kliban, la veuve d’un célèbre dessinateur, sur le Golden Gate Bridge à San Francisco, sa ville natale. Malheureusement, le cancer se généralise : le 15 octobre 1993, il tombe très malade et finit la réalisation d’un épisode de « Petite Fleur » allongé sur un divan. Finalement, après avoir sombré dans le coma, Bill Bixby meurt le 21 novembre à son domicile de Century City à l’âge de 59 ans. En hommage à cet artiste accompli, le président Américain Bill Clinton fera une déclaration dans laquelle il saluera sa carrière et son courage face au cancer.

 

 

Director.JPG

 

 

Depuis quelques années, Hollywood souhaite consacrer un film à la vie de Bill Bixby. Electric Entertainement et TNT avaient  annoncé travailler sur un projet de téléfilm. Noah Wyle (Urgences) et Tim Daily (la série « Le Fugitif  - 2000») ont notamment été envisagés pour jouer le rôle. Néanmoins rien ne s'est  concrétisé pour le moment. Bryan Singer et Hugh Jackman (« X-Men ») seraient également intéressés par un tel projet mais plutôt pour une adaptation cinématographique.

Jackman Daly

 

 

 

 

LE SAVIEZ-VOUS?

 

 

 

* Au cours de sa carrière, Bill Bixby a été nominé à trois reprises aux prestigieux Emmy Awards :  « The Courtship of Eddie’s Father » (1971), « Les Rues de San Francisco » (1972), « Le Riche et le Pauvre » (1976)

 

 

 

* « Mon Martien Favoris » est longtemps resté inédit en France. Ce n’est qu’en 1992 (sur FR3) que la série fut diffusée pour la première fois, soit près de 30 ans après les Etats-Unis !

 

 

 

* Le célèbre duo de « Mon Martien Favori » (Ray Walston / Bill Bixby) se reforme à l’occasion d’un épisode de la troisième saison de l’Incroyable Hulk intitulé « My Favorite Magician ».

 

 

 

l 49bd91bc9e7b4be886a57eb79f561089

 

 

 

* En 1999, Walt Disney Pictures réalise une adaptation cinématographique de « Mon Martien Favoris » avec Jeff Daniels et Christopher Lloyd.

 

 

 

* Aux Etats-Unis, Bill Bixby est notamment connu pour la série"The Courtship of Eddie's Father" (73 épisodes) dans laquelle il interprétait le rôle d'un homme veuf qui élève seul son fils, interprété par Brandon Cruz. En 1972, au terme de la série, une grande amitié s'était nouée entre les deux acteurs. Bill promis à Brandon qu'ils se redonneraient un jour la réplique. Une promesse tenue puisqu'il l'invita à jouer dans l'épisode 747 (saison 1) de la série l'Incroyable Hulk. En 1995, Brandon Cruz baptisa son propre fils, Lincoln Bixby Cruz, en hommage à l'acteur décédé deux ans auparavant. 

 

 

 

The Courtship of eddie's father

 

 

 

 

* L’actrice Jodie Foster (« Le Silence des Agneaux », « Contact ») a fait ses premiers pas d’actrice aux côté de Bill Bixby dans cinq épisodes au « The Coutship of Eddie’s Father ». Elle n’avait alors que sept ans.

 

 

 

* L'actrice Brenda Bennet, sa première épouse, a joué dans trois de ses séries « The Courtship of Eddie’s Father », « Le Magicien » et « L’Incroyable Hulk ».

 

 

 

* Bill Bixby était un artiste particulièrement perfectionniste. Ainsi sur la série « Le Magicien » son exigence à vouloir réussir ses tours de magie sans trucage nécessitait de nombreuses prises jusqu’à obtenir la bonne. Le jour de tournage des scènes de magie, l’équipe devait parfois travailler jusqu’à minuit ce qui bien sûr eu pour conséquence d’engendre une augmentation des coûts de production du « Magicien ».

 

 

 

 

BIXBY 1

 

 

 

* Il aimait s’investir pleinement dans ses propres séries télévisées en cumulant les casquettes d’acteur, réalisateur et producteur (« The Courtship of Eddie’s Father », « Le Magicien », les trois derniers téléfilms de « L’Incroyable Hulk »).

 

 

 

* Bill Bixby interprète son dernier rôle sur le petit écran dans l'épisode pilote de la série Diagnostic Meurtre en 1992.

 

 

 

4-18 Y img0002044A

 

 

 

 

* Bill Bixby laisse une importante empreinte dans la culture populaire. Des références à l’acteur sont notamment faites dans les séries « Code Quantum », « The X-Files » et « Les Simpsons ». Il est également mentionné dans le film « 60 secondes chronos » (2000) avec Nicolas Cage.

 

 

 

 

DR DAVID BANNER RETURNS

 

 

 

 

BILL BIXBY FOREVER

 

Après de deux décennies après sa disparition, Bill Bixby laisse un agréable souvenir dans la mémoire de nombreux téléspectateurs. Sa grande simplicité et sa capacité à alterner entre rôles comiques et dramatiques, est de tout évidence à l’origine de son succès auprès du public. En incarnant l’homme de tous les jours, il facilite l’identification des téléspectateurs à ses différents personnages.

 

Enfin, pour les amateurs de séries fantastiques et d’adaptations de bandes dessinées, il reste bien sûr l’interprétation idéale du Dr Banner, l’alter-ego de Hulk, son rôle le plus mémorable en France. 

 

 

 

Lire article consacré à la série  "L'Incroyable Hulk"

 

Rejoignez notre groupe facebook : les amis de l'Incroyable Hulk : link

 

 

 

Hommage de la presse française à Bill Bixby (Télé K7 n°534 publié le 29 Novembre 1993)

 

 

 

 

883238575.jpg

 

 

 

 

Interview de Bill Bixby dans le Télé 7 jours en Octobre 1993

 

 

 

 

 Article télé 7 jours

Extrait de "L'Incroyable Hulk" en version française

 


 

 

Bill Bixby aux côtés d’Elvis Presley dans « A plein Tube » en 1968 :

 
 Apparition de Jodie Foster aux côtés de Bill Bixby dans "The Courtship of Eddie's Father" :
 

Générique de la série télévisée "Le Magicien" (1973) :

 

 

 Bill Bixby en assasin dans la série télévisée "Les Rues de San Francisco"

 

 
Hommage au réalisateur Bill Bixby dans « Sledge Hammer », série où il fait un cameo remarqué :

 

Hommage à l’acteur réalisé par un fan :


 
img005

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Silver Screen - dans Biographie
commenter cet article

commentaires

Tristan 25/06/2017 17:17

Une excellente chronique dans une excellent blog comme toutes les autres chroniques d'ailleurs ;-) On ne se lasse jamais de lire et de relire tous ces articles !
J'ai 17 ans et j'adore ce que vous faîtes sur ces séries extraordinaires (L'Incroyable Hulk, Flash...), sur Superman, une saga légendaire et bien sûr les fabuleux acteurs qui découlent des ces chefs d'oeuvres; Christopher Reeve et Bill Bixby !... Continuez ce que vous faîtes, trop peu de gens consacrent leurs temps sur ces films/séries et acteurs connus mais souvent oubliés du grand public. Merci mille fois

Silver Screen 30/06/2017 00:35

Merci beaucoup Tristan pour votre intérêt pour nos articles! Nous allons poursuivre le travail. Nous sommes par ailleurs très heureux de constater que ces oeuvres télévisuelles et cinématographiques cultes intéressent également les nouvelles générations ;) Retrouvez d'ici la fin de l'année une chronique détaillée dédiée à la sortie de "L'Incroyable Hulk" en Blu Ray!

David 16/11/2010 12:07


Le téléfilm Un Meurtre est-il Facile?
Il me semble que c'est celui-là qui est repassé il y a quelques semaines (et encore sur France3)...
Acteur charismatique et talentueux avec un destin maudit... Mais une vie hors norme!!!
Cela fait quelques années que le projet d'un film sur sa vie est en projet d'ailleurs je me demande si c'est toujours prévu...
Bel article assez bien résumé ;)


samom 15/11/2010 20:11


merci !!!
je fais également des recherches sur les torrents (chuuuut)
cette série de 1981 comportait trois téléfilms il me semble
je rage car je l'ai raté cet été sur france 3


samom 15/11/2010 19:49


salut
incroyable et très bonne chronique
du beau boulot
-question
: dans "L'incroyable Hulk" de Leterrier, quand Ed Norton est au brésil dans son appart, il est devant la télé et apprend le portugais en changeant de chaîne, on voit Bill Bixby lors de ce zapping,
dans quelle série est ce ?

Merci d'avance

ps : moi qui suis fan de Agatha Christie (possède des dizaines de trucs) il reste pour moi le héros de "Un meurtre est-il facile?" (1981)

que je cherche à revoir depuis des lustres


Silver Screen 15/11/2010 20:02



Salut Samom,


Merci beaucoup pour ton commentaire. 


Pour répondre à question, dans le film "L'Incroyable Hulk", c'est au travers d'un extrait de la série "The Courtship of Eddie's Father" (1969 - 1973) que l'on voit Bill Bixby à la télévision.


Sinon, je l'aimais également beaucoup dans "Un Meurtre est-il Facile?"... Heureusement, je l'ai en VHS. Il est introuvable en DVD en France mais repasse de temps à autre sur France 3. 


Si ça te dit de le revoir, je l'ai retrouvé sur youtube en V.O. : http://www.youtube.com/watch?v=OsNk1R9pL9E


 



Présentation

  • : SILVER SCREEN
  • SILVER SCREEN
  • : "Créé en 2010, "SILVER SCREEN CHANNEL" est dédié au cinéma et aux séries télévisées fantastiques et de science-Fiction. Vous y trouverez notamment des chroniques détaillées sur des oeuvres ayant marqué le genre ainsi que de nombreux articles biographiques (acteurs, réalisateurs). SILVER SCREEN CHANNEL se consacre enfin régulièrement à l'étude des adaptations de comics sur le grand et petit écran. Depuis 2015, SILVER SCREEN dispose d'une branche associative dédiée à la réalisation de films amateurs et de chroniques vidéos. Bonne lecture à vous!" - Sébastien Fosse
  • Contact

Radio Silver Screen

Recherche

Pages